Quelles sont les techniques de maintenance industrielle ?

La maintenance industrielle est très importante pour toutes les entreprises. C’est le pilier de la productivité des industries. Afin de permettre aux entreprises industrielles d’optimiser leurs chaînes de production, plusieurs techniques de maintenance ont été créées.

Ces techniques de maintenance permettent également de réparer et d’anticiper les pannes de machine. Découvrez dans la suite de cet article, les différentes techniques de maintenance industrielle.

La maintenance préventive

Comme son nom l’indique, la maintenance préventive est une technique dont l’objectif est de prévenir toute apparition de panne ou de dysfonctionnement des équipements de travail. Elle concerne particulièrement : 

  • Les machines et les équipements de production
  • Les pièces détachées
  • Les pièces de rechange 

La maintenance préventive repose sur un entretien régulier des machines et sur la résolution des problèmes mineurs. Ces problèmes seront résolus avant qu’ils ne deviennent graves et ne viennent endommager les outils de production. Dans une entreprise, les actions de maintenance préventive sont très importantes.

Elles assurent le bon fonctionnement des machines et équipements de travail et diminuent les arrêts de production. Vos machines ou équipements de travail sont en panne ? N’hésitez pas à contacter un Spécialiste de la maintenance industrielle

La maintenance prédictive

Aujourd’hui dans les entreprises, la maintenance prédictive prend une importance capitale. Elle permet d’identifier les défaillances à venir sur une machine ou un équipement de travail. La maintenance prédictive permet de réaliser des économies liées aux réparations et d’améliorer la productivité. Contrairement à la maintenance préventive, la maintenance prédictive est difficile à mettre en place.

La maintenance curative

La maintenance préventive et la maintenance prédictive ne permettent malheureusement pas de réparer toutes les pannes dans une entreprise. Il existe donc une maintenance d’urgence appelée « maintenance curative ». Elle consiste à réparer ou à remplacer un équipement défaillant afin de lui permettre de fonctionner normalement.

Le but d’une maintenance curative est d’éviter un arrêt complet et prolongé de l’activité. C’est pourquoi elle est très priorisée. Les arrêts de production peuvent provoquer de grandes pertes sur la productivité d’une entreprise. 

La maintenance corrective

La maintenance corrective permet de rectifier et de réparer les systèmes et les équipements défectueux. On procède à une maintenance corrective pour trois différentes raisons :

  • Quand un équipement tombe en panne
  • Quand un défaut potentiel est détecté lors d’une inspection de routine
  • Quand la maintenance conditionnelle met en évidence un problème

L’objectif d’une maintenance corrective est de trouver une solution au dysfonctionnement d’un équipement de travail.

La maintenance palliative

La maintenance palliative occupe également une grande place dans les entreprises. Elle consiste à remettre provisoirement une machine ou un équipement en état. Et cela en attendant sa réparation. Son rôle est d’éviter l’arrêt total de la production. On parle généralement de « reprise de production en mode dégradé ».

La maintenance informatique

La maintenance informatique a été mise en place dans le but de préserver les performances des matériels et des logiciels. Son rôle est aussi d’éviter les réparations coûteuses. Elle permet de mettre régulièrement à jour le système informatique. La maintenance informatique est subdivisée en trois grandes parties : 

  • La maintenance informatique préventive
  • La maintenance informatique corrective
  • La maintenance informatique évolutive

Enfin, les techniques de maintenance industrielle sont très importantes pour une entreprise. Elles permettent d’éviter les temps d’arrêt ou les pannes.